Comment sécuriser son avenir professionnel à l’âge de la multitude

English / Spanish

Chacun de nous constate que notre monde devient de plus en plus chaotique. Dans le Monde d’Hier les ruptures professionnelles brutales existaient peu.

Le monde d’aujourd’hui nous offre chaque jour de nouvelles opportunités tout en menaçant nos acquis. Chefs d’entreprises, commerciaux, ingénieurs, nous n’avons plus la certitude de pouvoir continuer demain ce que nous faisons aujourd’hui.Dans ce contexte, comment sécuriser notre avenir ? Quel sera le véritable patrimoine qui nous permettra de rebondir en cas de difficultés ?


 
 

Michel , 60 ans , Dirigeant ou la métaphore du médecin de village

 
Michel a passé sa vie à diriger des entreprises françaises à l’international. Etre dirigeant vous expose aux aléas des fusions-acquisitions, des changements « stratégiques », ou encore des retournements de conjoncture … A 60 ans Michel se retrouve ainsi “remercié” comme chacun d’entre nous peut l’être un jour. Retrouver une opportunité professionnelle dans le contexte français est alors pratiquement mission impossible. Pourtant Michel va réussir cet exploit. Comment ?

Le secret de Michel fut sa communauté aujourd’hui de plus de 30 000 personnes . Notre communauté sur LinkedIn, Facebook, Youtube, Wechat, ou encore Instagram est comme la population d’un village où nous serions médecin. Si le village est suffisamment grand, il y aura nécessairement une personne qui viendra nous voir pour se faire soigner, si notre expertise est reconnue dans le village. C’est ce qui a sauvé Michel.
 
 

Comment activer sa communauté à l’âge de la multitude* ?

 
Une communauté peut aussi être comparée à une classe. Nous avons tous connu des moments où nous n’écoutions rien … et d’autres où nous avons été captivés. La clé de notre attention peut se résumer à l’inspiration transmise par le professeur. Activer notre communauté c’est nous placer en situation de lui transmettre et partager nos talents. C’est dans ces conditions que nous devenons « professeur », expert de notre domaine, visible par toute notre communauté. A l’âge de la multitude, activer notre communauté c’est réussir à devenir ce professeur inspirant pour que chacun vienne nous consulter lorsqu’il est face à un problème relevant de notre expertise.
 
 

Une communauté inspirée : notre vrai patrimoine professionnel

 
Dans ce monde chaotique et incertain où nous savons tous que notre carrière ne sera plus un long fleuve tranquille, quel investissement devons nous privilégier pour sécuriser notre avenir ?

Réussir à développer chacun une communauté inspirée par nos talents pourrait se révéler être la meilleure clé de notre flexi-sécurité professionnelle.


 
 

*Reference :

 
L’âge de la multitude: Entreprendre et gouverner après la révolution numérique de Henri Verdier et Nicolas Colin